dimanche 26 mars 2017

Le cougourdon

hauteur 18 cm, (partie inférieure de 10 cm, soit une échelle au 1/30


Le but : utiliser un cucurbitacée comme contenant de vitrine
la difficulté : la petitesse de l’habitacle , et les parois incurvées difficiles à meubler
Le cougourdon a été trouvé aux Emmaüs : il n’était pas évidé mais pyrogravé
L’extérieur : le cougourdon été découpé au cutter, puis poncé à l’intérieur
Il a été peint et ensuite ciré
 

L’intérieur : recouvert d’une couche de gesso puis peint

Les finitions de bordure sont faites avec du cerne relief et de la peinture

Le petit balcon a été découpé dans la partie évidée puis recollé

Le sol est en pâte durcissant à l’air, strié et peint à l’aide de pigments, puis ciré

L’escalier en colimaçon est en papier peint couleur bronze et patiné

Le coffre est en papier, peint de plusieurs couches, puis recouvert de papier (technique du serviettage) le plan provient du projet de Léa pour le calendrier de l’Avent 2005

Les autres accessoires sont moulés

Les étagères sont faites dans les parois évidées du cougourdon

La peinture dans la mezzanine est faite selon la technique du sgrafitto : plusieurs épaisseurs superposées et gravées pour donner du relief

Bonne redécouverte

samedi 25 mars 2017

la maison-brouillon

C'est la toute première maison que j'ai faite en 2002. Comme son nom l'indique elle m'a servi de "brouillon" pour la maison de sorcière la maison de sorcière. Elle est au 1/24


 

En 2002 je n'avais fait que la structure et le toit de chaume de la maison. Je l'ai meublée et fleurie  plus tard

 
panneaux de soie peinte
 
avec des clématites de côté, et devant, des hortensias
et sur le toit des iris
 

maison habitée, à gauche un personnage au 1/24

Bonne re-découverte

 

vendredi 24 mars 2017

Lys

Ce tutoriel fait partie du calendrier de l'Avent 2006


 

Matériel : Papier de Chine blanc ou papier crépon fin blanc (ou jaune pâle). Aquarelle. Ciseaux cranteurs. Fil de fer enroulé de papier : à défaut, fil de fer peint en vert Fil de lin blanc, très fin, ou fil pour quilting (légèrement ciré), peint en jaune . Sciure de bois très fine, à défaut de sable brun : : elle peut être teintée en brun, au préalable. Colle à bois.

Préparation des pétales

 

Dans le papier découper des pétales : pour ce faire, découper votre bout de papier, le retourner, de manière à obtenir des formes ovales 

 

Peindre à l’aquarelle les pétales (jaune de chrome, un soupçon d’orange et du blanc) : laisser sécher :

Sur un carré de mousse plastique, avec l’envers de la lame d’un cutter, marquer une légère pliure dans le sens vertical du pétale.

Retourner votre pétale et embosser le bout avec un outil arrondi (la pointe bic d’un stylo usagé, à défaut d’embossoir), dans un mouvement vertical par rapport au pétale.

Préparation des feuilles ;

Peindre un bout de papier en vert, à l’aquarelle, recto-verso : laisser sécher

Découper avec les ciseaux cranteurs des « feuilles » : comme les pétales : petites et grandes 

Même opération d’embossage que pour les pétales

Préparation de la tige

Dans le fil métallique , découper des tiges de 5 cm, plus facile à manipuler)

Réalisation des fleurs

Les boutons de lys

Enduire le haut d’une tige de colle à bois, de manière à former une petite larme ;(la tremper dans de la colle sur 4mm environ en tournant et laisser sécher.

 

Coller un pétale embossé le long de la larme de colle sèche, en enveloppant celle-ci, puis un second, puis 1 troisième, de manière à recouvrir la larme de colle : laisser sécher.

Pour un bouton  plus éclos, mettre une seconde rangée de pétales, en alternant la pose avec les précédents 

 


La fleur épanouie


Sur la tige verte, poser un pétale embossé, la partie recourbée devant vous, puis un second, puis un troisième de manière à former une couronne 


Poser une seconde couronne de 3 pétales , à la même hauteur que les autres mais en alternant : laisser sécher

Les étamines :

dans le fil peint en jaune, couper des bouts de fil de 4 mm chacun (6 pour une fleur)

Les coller (par un bout) sur le haut de la tige au milieu des pétales : les fils ne doivent pas se coller les uns aux autres : laisser sécher

 

Avec une aiguille déposer un point de colle sur chaque extrémité des fils, puis tremper votre fleur la tête en bas, dans la sciure : laisser sécher

Peindre en marron la sciure si elle n’a pas été teintée au préalable.

 

Pose des feuilles

Coller les feuilles sur la tige, les plus fines prés de la fleur

Votre fleur est finie..

Bon amusement

jeudi 23 mars 2017

Essais avec le cadre ovale

♥Tout d'abord, je voudrais témoigner ma compassion à nos amis britanniques ♥

 

Avant d'opter pour la scène précédente, j'ai tenté diverses approches

un fond qui apporte un peu de profondeur à mon petit espace
ou un contenu plus amusant : mes essais d'ours, tricoté à droite, cousus pour les deux autres
 

  A titre indicatif, l'ours bleu assis mesure 3 cm

et un ours en prime ! il est en laine cardée

bonne découverte

mercredi 22 mars 2017

Vitrine ovale

Réalisée en 2006, cette vitrine en carton m'a été inspirée par un cadre métallique doré et sa vitre ovale et bombée

vitrine terminée


première étape

Les fleurs sont en papier, et la vasque est un moulage.

Escaliers et mur sont recouverts d'un mélange : enduit de lissage + colle à bois +sciure de bois très fine

Bonne redécouverte

mardi 21 mars 2017

cadeau

Des reliures de livres collection La Pléiade

au 1/12

Bon découpis

lundi 20 mars 2017

Vitrine Anniversaire

Réalisée en 2006 cette scène était un cadeau d'anniversaire

Le cadre extérieur mesure 19 cm x 19 cm, la scène intérieure est de 8, 5 cm  de large x 9 cm de haut

J’ai réalisé un cadre recouvert d’enduit de lissage + colle à bois+ sciure de bois, peint et ciré en brun, autour d’un écrin en carton

vue sur la gauche
 
vue sur la droite
de face

 Les éléments qui composent la vitrine ont été choisis et réalisés  en fonction du destinataire

Bonne redécouverte